Découverte de la bouteille dans la maçonnerie



Maryse Dubois, première adjointe

ENTREPRISE de MONUMENTS FUNEBRES
et de travaux de bâtiments
----------------
Croix, entourages et couronnes
----------------
Arthur RAYMOND
ex ravaleur de Paris
LA HAYE-DESCARTES (Indre et Loire)

     La première pierre de taille de l'école de Louans a été posée le 9 juin 1892.
     Par RAYMOND et ARNAULT, entrepreneurs à la Haye-Descartes. Frappée par Madame LACAULT, institutrice laïque, assistée de
M. M.      FOUASSIER Marcellin. maire de la
                commune.
                BENOIT. adjoint au maire
                LACAULT, instituteur primaire
                BOUGERIE Léon. tailleur de pierre
                BERTHAULT Émile. tailleur de pierre
                DOUADY Octave. maçon
                BERGEAULT Joseph. maçon
                RENARD Henri. manoeuvre
                BIEN Eugène, manoeuvre
                RAYMOND Arthur. apprenti tailleur de
                pierre

COMMUNE DE LOUANS
----------------

     Aujourd'hui, neuf juin mil huit cent quatre vingt douze, a été posée la première pierre de taille du Groupe scolaire de Louans par M. M. RAYMOND et ARNAULT, entrepreneurs de maçonnerie à la Haye-Descartes. A cette petite fête charmante de simplicité assistaient M M.
      FOUASSIER Marcellin, maire de la commune.
      BENOIT. adjoint au maire
      LACAULT instituteur primaire
      BOUGERIE Léon. tailleur de pierre
      BERTHAULT Emile. tailleur de pierre
      DOUADY Octave. maçon
      BERGEAULT Joseph, maçon
      RENARD Henri. manoeuvre
      BIEN Eugène. manoeuvre
      RAYMOND Arthur. apprenti tailleur de pierre
Et ARRAULT Adrien. menuisier à Louans.
      Madame LACAULT a frappé cette pierre à l'aide d'un élégant petit maillet fait pour la circonstance et orné de rubans tricolores, puis elle a offert des rafraîchissements à toutes les personnes présentes.
      M. M. FOUASSIER et BENOIT ont ensuite fait servir au Café de la Gare un bon nombre de bouteilles d'excellent vin rouge. M. BOUDERIE Léon, un agréable chanteur à la voix mélodique n'a pas cessé de nous faire entendre de belles romances et surtout des chants patriotiques qui ont été couverts d'applaudissements.
      Nos braves ouvriers se sont remis au travail avec plus d'ardeur que jamais, heureux de voir que les chefs de la municipalité n'étaient pas restés indifférents à la pose de leur première pierre.
      Puisse ce groupe scolaire servir d'abri à de nombreuses générations de garçons et de filles ! Que les uns deviennent de bons citoyens dévoués aux institutions républicaines qui nous régissent

et honnêtes travailleurs et de braves soldats.
      Et que les autres soient de bonnes écolières, plus tard bonnes épouses, bonnes mères et françaises de coeur.